fbpx
site internet gratuit mauvaise idee

50 raisons pour lesquelles avoir un site internet gratuit est une mauvaise idée

Quand on est une petite entreprise avec un budget limité, on cherche logiquement à rogner sur les coûts. Accumuler les petites économies est souvent le signe d’une bonne gestion. Mais il y a certaines exceptions. Comme le dit le proverbe, « la qualité, ça se paie ». Nous le verrons dans cet article, cet adage est de mise lorsqu’il s’agit de site internet.

Si vous faites une recherche sur Google avec la mention “site internet gratuit”, vous obtiendrez une immensité de résultats, le tout vous offrant une solution soit-disant rapide et facile pour construire votre site internet sans dépenser un centime. Cela vous semble trop beau pour être vrai ? C’est le cas. Un refrain revient très souvent sur Internet. Ce dernier dit : « si c’est gratuit, c’est vous le produit ».

Au fil des ans, beaucoup de particuliers et de petites entreprises ont été victimes de l’attrait des sites internet gratuits, et ont regretté leur décision. Pour que votre petite entreprise ou PME puisse développer avec succès son business en ligne, nous avons listé pour vous 50 raisons pour lesquelles vous ne devriez pas avoir de site internet gratuit.

  1. Il n’a pas l’air professionnel. Que vous fassiez du marketing pour vous-même ou pour votre entreprise, avoir une adresse de site internet comme ma-petite-entreprise.site-web-gratuit.com ne fera pas une bonne première impression.

  2. “Gratuit” ne signifie pas toujours gratuit pour toujours. Il est devenu courant pour les entreprises d’attirer des clients dans le cadre du modèle “freemium”. Il s’agit de fournir un service gratuit dans un premier temps, puis de commencer à le facturer quelques mois plus tard. À ce moment-là, vous vous serez habitué à utiliser le service et il vous sera difficile de changer, alors vous ne ferez probablement que payer.

  3. Si le service commence à être facturé plus tard, il ne sera probablement pas bon marché. L’un des autres aspects délicats de ces services gratuits est qu’ils s’avèrent souvent plus coûteux que le simple fait d’utiliser un service payant au départ. Étant donné qu’ils ont déjà acquis votre habitude en vous proposant un essai gratuit, ils n’ont pas besoin de rivaliser sur les prix autant que les autres fournisseurs de sites web.

  4. Vous perdez la propriété de votre contenu. Utiliser un service gratuit sur un site internet, c’est comme louer au lieu d’acheter une maison, sauf que vous ne payez même pas de loyer. Bien que vous puissiez ajouter beaucoup de contenu intéressant à votre site internet et le rendre plus attrayant, vous n’en êtes jamais vraiment propriétaire – c’est le fournisseur qui le fait.

  5. Il se peut même qu’il utilise votre contenu. Il est impensable que vous louiez une maison gratuitement sans fournir quelque chose au propriétaire. Il en va de même pour un site internet gratuit et, dans certains cas, le contenu que vous téléchargez est considéré comme un “paiement” pour son hébergement. Assurez-vous de bien vérifier les petits caractères – une fois que vous avez téléchargé du contenu sur un site, il est possible que vous ayez accepté de renoncer à vos droits de propriété.

  6. Votre site peut être mis hors service à tout moment. Comme vous n’êtes pas vraiment propriétaire de votre site, vous n’avez aucun contrôle sur sa mise en ligne. Votre hébergeur peut décider de retirer votre site à tout moment et n’a pas à vous donner d’avertissement.

  7. Vous n’avez aucun contrôle sur la mise en ligne de votre site. Les hébergeurs gratuits sont connus pour retirer des sites web pour une foule de raisons douteuses et, quelle que soit votre protestation, ils n’ont pas besoin de le remettre en ligne. Une fois qu’il a été fermé, votre contenu a probablement disparu pour de bon – ou ils vous feront payer pour le récupérer.

  8. Si votre site tombe en panne, vous perdrez également votre domaine. Si vous aviez un site internet comme mon-entreprise.site-internet-gratuit.com vous ne pleureriez probablement pas la perte de votre domaine de toute façon. Mais avec votre domaine, vous bénéficiez également de tous les avantages que vous avez accumulés au fil du temps en matière de référencement. Si vous aviez un bon classement ou une bonne autorité en matière de pages, vous devriez repartir de zéro.

  9. Vous ne pouvez pas mettre en place une redirection automatique. Lorsque vous hébergez votre propre site, il est possible de conserver l’avantage SEO d’un ancien domaine lorsque vous passez à un nouveau en mettant en place une redirection 301. Cela n’est pas possible sur les sites gratuits, donc si vous déplacez votre site, vous devrez inclure un lien sur lequel vos visiteurs pourront cliquer manuellement pour accéder à votre nouveau site, et vous perdrez tous vos paramètres de domaine.

  10. Il se peut que votre site soit truffé de publicité. Comme nous l’avons déjà mentionné, il est peu probable que quelqu’un vous offre un site internet gratuit par bonté de cœur. Non, ils veulent gagner de l’argent, et l’un des moyens d’y parvenir est de coller des bannières publicitaires dans l’espace premium de votre site. Non seulement cela a l’air moche dans la plupart des cas, mais vous pouvez même finir par faire de la publicité pour l’un de vos concurrents.

  11. Votre site peut être utilisé dans une ferme de liens. La vente de liens est un autre moyen facile pour les propriétaires de sites web de gagner de l’argent. Si vous avez un site internet gratuit et que le fournisseur a vendu des liens sur celui-ci, vous risquez de vous voir infliger des pénalités par Google et même d’être désindexé.

  12. Il peut être vulnérable aux pirates informatiques. La sécurité n’est souvent pas une préoccupation majeure pour les fournisseurs de sites web gratuits, alors ne soyez pas trop surpris si vous êtes victime d’un pirate informatique. Non seulement il est difficile de sécuriser un site internet sur un hébergement gratuit, mais sa restauration peut être très pénible et vous risquez de perdre des données.

  13. Vous aurez un espace disque limité. Les services gratuits sont presque toujours limités en termes d’espace disque (parce que cela coûte de l’argent). Si vous téléchargez beaucoup de photos ou de vidéos, vous pourriez vous rendre compte que vous avez atteint votre limite en un rien de temps.

  14. La bande passante est limitée. Pour la même raison, les sites internet gratuits ont généralement des restrictions de bande passante assez strictes. Si vous avez soudainement un afflux de trafic ou si vous hébergez beaucoup de vidéos sur votre site, attendez-vous à ce que votre site soit retiré sans avertissement pour avoir dépassé sa limite de bande passante.

  15. Les sites peuvent être limités à un certain nombre de pages. Une autre limitation courante dans le monde des sites web gratuits est le nombre de pages. Vous pensez pouvoir vivre avec un site de 3 pages ? Vous risquez de vous retrouver frustré lorsque vous voudrez vous développer.

  16. Déplacer votre site est un vrai casse-tête. Les services gratuits rendent souvent le déménagement de votre site incroyablement difficile et long. C’est particulièrement vrai lorsqu’ils essaient de vous faire passer à un service payant – ils espèrent que vous aurez tellement de mal à déplacer votre site que vous vous contenterez de rester avec leur service, et dans de nombreux cas, c’est exactement ce que font les gens.

  17. Les visiteurs du site peuvent douter de votre crédibilité. Si vous essayez de gérer une entreprise à partir d’un site internet gratuit, laissez tomber. Achèteriez-vous quelque chose sur un site gratuit ?

  18. Vos options de conception sont limitées. Les sites internet gratuits sont généralement fournis avec un nombre limité de modèles et vous n’avez pas la possibilité de créer votre propre design.

  19. Ils sont difficiles à personnaliser. Vous pouvez parfois modifier les couleurs ou les polices d’un modèle ou d’un thème et télécharger un graphique d’en-tête, mais cela ne va pas plus loin. Lorsque vous avez besoin d’un contrôle total, consultez une solution comme Theme.Works, qui vous permet de créer votre propre thème WordPress personnalisé.

  20. Vous ne pouvez pas ajouter de fonctionnalités supplémentaires. Si vous voulez ajouter des plugins utiles à votre site ou créer une boutique en ligne avec un panier d’achat, vous n’avez probablement pas de chance. Les sites web gratuits sont généralement limités à l’essentiel et vous devrez payer si vous souhaitez les mettre à niveau.

  21. Votre capacité à faire du référencement est limitée. Comme vous ne pouvez pas vraiment entrer dans l’arrière-plan d’un site internet gratuit, tout référencement que vous pouvez faire sur place est limité à l’inclusion de mots clés dans vos titres et votre contenu. Vous voulez un contrôle total ? Si vous utilisez WordPress pour alimenter votre site internet (ce que nous vous recommandons vivement), vous devriez absolument vous procurer le plugin WordPress SEO de Yoast.

  22. Vous avez beaucoup moins de chance d’être bien référencé par les moteurs de recherche. Les moteurs de recherche accordent une priorité moindre aux domaines gratuits. Les sites internet gratuits sont généralement considérés comme moins importants et figurent en bas de liste. Des domaines entiers peuvent même être pénalisés s’ils contiennent beaucoup de sites internet considérés comme du spam (ce qui est une forte probabilité pour un service gratuit).

  23. Pas d’adresse électronique de marque. Comme vous n’avez pas votre propre domaine, vous n’avez pas non plus d’adresse électronique de marque. Cela ne semble pas très professionnel.

  24. Aide limitée ou inexistante pour la configuration. Vous êtes confus lorsque vous essayez de configurer votre site ? Vous feriez mieux d’espérer qu’il existe un bon forum de soutien. Le personnel d’assistance coûte cher, c’est pourquoi les fournisseurs de sites gratuits ne les engagent souvent pas.

  25. Aide limitée ou inexistante en cas de problème. Pour les mêmes raisons, ne vous embêtez pas à chercher un numéro à appeler lorsque votre site internet est en panne. Il vous suffira d’attendre qu’il remonte (si jamais il remonte).

  26. Vous pourriez perdre votre nom de domaine. Si vous optez pour un forfait avec un nom de domaine gratuit, vous pouvez penser que c’est une bonne affaire car cela semble plus professionnel. C’est très bien jusqu’au moment où vous voudrez déplacer votre site et réaliser que vous ne possédez pas votre domaine. Vous aurez généralement la possibilité de le racheter à un prix plus élevé.

  27. Vous ne pouvez pas gagner de l’argent avec votre site internet. Vous envisagez de gagner un peu plus d’argent en plaçant des publicités sur votre site internet ? Consultez le règlement du site et vous constaterez probablement que c’est interdit. Si vous pouvez gagner de l’argent avec votre site, il ne vous reviendra certainement pas.

  28. Vous ne pouvez pas vous démarquer de vos concurrents. Le problème d’un site internet gratuit est qu’il y a des centaines d’autres personnes qui utilisent toutes le même design. Ne vous attendez pas à ce que votre site soit différent de tous les autres.

  29. Les sauvegardes sont difficiles. Lorsque vous avez un site internet auto-hébergé, il est facile de sauvegarder vos fichiers en vous assurant qu’ils sont bien enregistrés sur votre ordinateur ou en utilisant un service de sauvegarde. Avec les sites internet gratuits, c’est moins facile et il est souvent impossible de faire une sauvegarde correcte.

  30. Quelqu’un pourrait vous voler votre site internet. Nous avons déjà mentionné que la sécurité fait souvent défaut sur les services gratuits. En plus de rendre votre site vulnérable aux attaques de piratage, cela signifie également qu’il est facile pour les gens de voler votre site internet tout entier. Si vous laissez votre compte d’utilisateur expirer, il est généralement possible de le faire réenregistrer par quelqu’un d’autre, qui vous vole alors tout votre trafic.

  31. Ils vous font passer pour quelqu’un prêt de ses sous. En plus d’avoir l’air non professionnel en général, l’utilisation d’un site gratuit montre que vous n’êtes pas prêt à investir de l’argent dans votre entreprise. Qui voudrait travailler avec quelqu’un qui se prive de l’essentiel pour faire des affaires ?

  32. Les sites gratuits ne sont pas beaux et ne vous permettent pas de vous démarquer. Non seulement ces modèles gratuits sont incroyablement courants, mais ils ne sont pas non plus le meilleur exemple de design de qualité. Si vous mettez quelques bannières publicitaires par-dessus, vous vous retrouvez avec un site internet loin d’être beau.

  33. Ils sont difficiles à supprimer. L’internet n’oublie jamais et il y a des centaines de personnes hantées par un site internet gratuit qu’elles ont créé à l’adolescence et dont elles ne peuvent plus se débarrasser. Ne soyez pas l’un d’entre eux.

  34. Leur design est dépassé. Aujourd’hui plus personne ne s’y trompe. Nous sommes tellement habitués à naviguer sur internet que nous reconnaissons intuitivement les sites internet gratuits. Ils ont généralement un design en retard de quelques années puisque les entreprises qui proposent des design gratuits ne vont pas investir sur de la nouveauté.

  35. Vous ne pouvez pas utiliser des pages d’erreur personnalisées. Avec WordPress et d’autres sites web auto-hébergés, il est possible de configurer des messages d’erreur personnalisés pour que vous puissiez diriger les visiteurs perdus vers les fichiers qu’ils recherchent et d’autres choses utiles. Avec les sites web gratuits, vous êtes bloqué par les messages d’erreur par défaut.

  36. Les analyses sont limitées, voire inexistantes. Afin de développer votre site web, il est important de savoir combien de personnes le visitent et d’où elles viennent. Dans le cas des sites gratuits, il est fréquent que ces informations soient limitées ou qu’il n’y ait aucune analyse disponible.

  37. Vous ne pouvez pas déplacer votre modèle vers une nouvelle plateforme. Même si vous aimez votre thème commun, laid et libre, vous ne pouvez pas l’emporter avec vous lorsque vous déménagez. Si vous voulez déplacer votre site web, vous devrez créer un nouveau design.

  38. Le temps de fonctionnement n’est pas garanti. Vous ne payez rien, donc le fournisseur ne vous doit rien. S’il n’est pas fiable et que votre site web tombe en panne toutes les 10 minutes, inutile d’essayer de vous plaindre.

  39. Il se peut que vos données ne soient pas sécurisées. Votre site est non seulement vulnérable aux attaques, mais vos données personnelles peuvent également être en danger. Il y a eu un certain nombre de cas très médiatisés où des pirates informatiques ont eu accès à des listes d’utilisateurs de services gratuits comprenant des noms, des courriels, des dates de naissance, des adresses et même des numéros de cartes de crédit.

  40. Vous pourriez être dérangé par des courriels et des ventes incitatives. C’est une pratique courante dans le marketing en ligne de donner quelque chose de gratuit afin d’obtenir votre courriel. Ils continueront ensuite à vous bombarder de courriels pour essayer de vous vendre des produits et d’autres services. Souvent, le fait de se désabonner signifie que vous perdrez votre site web.

  41. Les propriétaires peuvent vendre vos coordonnées. Outre l’utilisation de votre adresse électronique à leurs propres fins, il n’est pas rare que des entreprises vendent des listes à d’autres sociétés de marketing. Assurez-vous de bien lire les petits caractères et de ne pas vendre vos coordonnées.

  42. Elles vous encouragent à être paresseux. Les créateurs de sites web gratuits sont peut-être faciles à utiliser, mais apprendre à faire quelque chose soi-même est rarement une mauvaise chose. Les sites web et les plates-formes auto-hébergés comme WordPress sont très utiles pour vous aider à apprendre à créer vos propres sites web afin que vous puissiez faire des changements vous-même et réparer les choses lorsqu’elles ne vont pas bien.

  43. Les sites web gratuits se chargent souvent lentement. Votre site sera probablement sur un serveur avec des milliers d’autres sites web, partageant également la bande passante et les ressources. S’il avance à la vitesse d’un escargot, vous saurez pourquoi.

  44. Ils ne réagissent pas. Vous voulez un design réactif qui fonctionne bien sur les téléphones portables et les tablettes ? Vous aurez de la chance d’en trouver un sur un site internet gratuit.

  45. Ils sont difficiles à réparer quand quelque chose ne va pas. Comme vous ne pouvez pas accéder à l’arrière-plan des sites web hébergés et que l’assistance pour les services gratuits est limitée, vous serez probablement bloqué pour trouver des idées si votre site internet tombe en panne. Une autre astuce courante de ces services “gratuits” consiste à fournir une assistance de premier ordre lorsque les choses tournent mal, de sorte que votre site gratuit pourrait devenir étonnamment coûteux

  46. Le téléchargement de fichiers est limité. Alors que vous pouvez télécharger des fichiers sur un site auto-hébergé via FTP, avec les services gratuits, vous serez généralement limité à une interface web. Ces services sont souvent difficiles à utiliser et très limités, de sorte que vous ne pouvez télécharger qu’un seul fichier à la fois ou des fichiers d’une certaine taille.

  47. Il n’y a aucun moyen d’empêcher les gens de voler vos images. Si vous êtes un artiste ou un photographe, vous devriez sérieusement réfléchir à deux fois avant d’utiliser un site internet gratuit. Non seulement vos images peuvent devenir la propriété du fournisseur lors du téléchargement, mais il n’y a pas non plus de moyen d’empêcher d’autres personnes de les mettre en relation comme vous le feriez avec un plugin ou de modifier votre fichier .htaccess sur un site WordPress auto-hébergé.

  48. Ils peuvent être gérés par des sociétés non éthiques. Comme je l’ai souligné à plusieurs reprises, ces services gratuits ont pour but de faire de l’argent, pas de faire de bonnes actions. Vous pourriez bien soutenir une entreprise quelque peu indésirable.

  49. Ils ont de mauvais antécédents. Des dizaines de services web gratuits sont apparus et ont disparu au fil des ans. Vous vous souvenez de Geocities ? Il y a de fortes chances que si vous hébergez votre site internet sur un service gratuit, il ne soit pas disponible très longtemps.

  50. Un site internet gratuit ne vous permet pas de soigner votre image et votre crédibilité. Au mieux il aura un léger impact sur vos clients potentiels, au pire il vous donnera mauvaise presse.

Voilà 50 raisons pour lesquelles vous devriez ignorer cette offre alléchante d’un site internet 100% gratuit. Les sites internet gratuits peuvent s’avérer intéressant dans le cadre d’un projet scolaire ou d’une activité de loisir, mais si vous souhaitez développer une activité professionnelle et avoir une chance de convertir vos visiteurs en clients, oubliez de suite cette idée.

Chez Werevo nous vous mettons en relation avec des experts capables de vous développer des sites web de qualité à des prix plus bas que celui du marché. Consultez nos offres pour en savoir plus.

WEREVO, Partenaire des startups et pme - tpe

RÉALISEZ VOS PROJETS NUMÉRIQUES AVEC WEREVO

WEREVO offre un accompagnement personnalisé pour vos projets numériques et un partenariat solide et transparent sur le long terme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *